Historique

HISTORIQUE :

  • 1984 : Création de l’entreprise, par reprise de l’activité de la société Fournier Mouillon
  • 1987 : Mise en œuvre du four de traitements thermiques, et de la régénération de sable(recyclage à 90%).
  • 1989 : Modernisation des équipements de fusion : 2 nouveaux fours à induction,
    Investissement en équipement de contrôle : achat du spectromètre
  • 1996 : Début de l’opération PARTISO 1 en vue de la certification ISO 9002.
  • 1997 : Investissement et mise en oeuvre du 2ème chantier de moulage automatique.
  • 1998 : : Premier prix pour l’innovation à l’environnement décerné par la Maison de l’Environnement et la Ville de Chalon sur Saône.
  • 1998 : Certification ISO 9002 par le BVQI.
  • 2000 : Mise en place d’une installation de dépoussiérage des fours de fusion
  • 2002 : Certification ISO 9001 version 2000 par le BVQI
    – Investissement dans une nouvelle grenailleuse avec équipement de dépoussiérage et filtration
    – Investissement dans un silo de stockage des fines de dépoussiérage
  • 2003 : Investissement dans un 3eme pont roulant de 5 tonnes
  • 2004 : Investissement dans un nouvelle décocheuse et régénération de sable avec équipement de dépoussiérage et filtration
  • 2005 : Investissement dans de nouveaux équipements moyenne tension (transformateurs et
    Cellules)
    Acquisition du logiciel de CAO Solid Works
  • 2006 : Remise à niveau du four de traitement thermique.
  • 2007 : : Investissement dans un malaxeur à sable 20T/h pour le moulage main
  • 2010 : : Certification ISO 9001 version 2008
  • 2012 : Investissement dans un nouveau bâtiment d’ébarbage et de contrôle de 1000 m²
  • 2013 : Intégration de la Fonderie Mathieu, M2R (société d’usinage), et La Fonderie Charollaise au sein d’une holding commune.
  • 2014 : Investissement dans un nouveau spectromètre à étincelles
  • 2016 : Investissement dans un bras de mesure ROMER avec scan 3D intégré avec sa solution logicielle.

La Fonderie Charollaise investi chaque année au minimum 5% de son chiffre d’affaire. Cet effort est la garantie de notre compétitivité, de la qualité de notre production, de l’efficacité de notre organisation et de notre pérennité.